Les microcontrôleurs et les hydroliennes

On trouve des microcontrôleurs de partout , notamment dans les systèmes embarqués, comme les moteurs, les télécommandes, l’électroménager, la téléphonie mobile et donc même dans les hydroliennes !

Développement de projets connectés autour des microcontrôleurs :

Les microcontrôleurs permettent d’intégrer un « moteur réseau Internet mobile » puissant, dans un encombrement réduit comme un automate programmable. Grâce à leurs capacités, le constructeur AIM embarque dans le firmware de l’automate la communication entre le microcontrôleur et un émetteur-récepteur GPRS.Hydrolienne

L’utilisation des commandes AT est facilitée grâce à la programmation graphique qui  apporte un gain en dynamique et flexibilité dans le domaine de l’automatique industrielle. C’est typiquement le cas de cette hydrolienne fluviale au centre de la Loire: l’accès au site pose des problèmes de sécurité et génère des coûts de maintenance importants.

Pour assurer un haut niveau de performance de l’outil de production, le constructeur de l’hydrolienne apporte une réponse efficace en introduisant une supervision à distance des équipements de terrain embarqués. L’hydrolienne est totalement automatisée avec un contrôle complet du générateur hydraulique ainsi que d’un système qui mesure la puissance transférée vers le réseau.

Les alertes et commandes sont envoyées par message SMS.  Les données enregistrées quotidiennement par le data logger sont transmises par communication GPRS vers un serveur web ou un poste central de télégestion. Ceci garantit une isolation de fonctionnement entre les différents contrats d’exploitation agissant sur le même procédé physique.

 

Nicolas Chaffard

Ingénieur Commercial

maquette_hydro_3

Catégories : Cas pratique

2 commentaires

Répondre à AIM Annuler la réponse.